L’hiver arrive, attention aux intoxications au monoxyde de carbone

L’hiver arrive, attention aux intoxications au monoxyde de carbone

Tous les ans c’est le même constat, la saison hivernale fait de nombreuses victimes à cause du manque d’entretien de vos appareils de chauffage. Cet article ne vous conseille pas forcément de changer votre mode de chauffage, mais un petit rappel n’est jamais de trop lorsqu’il s’agit de sauver des vies.

Le monoxyde de carbone ne se voit pas !

Une cheminée mal ramonée, des conduits mal entretenus, c’est ce qui peut provoquer l’accident. A l’automne, vous ferez donc bien vérifier vos appareils afin de ne pas prendre le risque de vous faire intoxiquer, vous et vos proches. Des familles qui sont victimes du monoxyde de carbone dans leur sommeil c’est très fréquent.

En effet, il n’y a pas d’odeur, ni de couleur, on ne voit pas ce gaz, c’est bien pour cela qu’il fait autant de victimes chaque année.

Des gestes qui sauvent

Bien que ce gaz asphyxiant soit indétectable, il provoque des symptômes que vous devez retenir afin de ne pas connaitre un drame. Si vous êtes dans votre salon et que vous, votre conjoint et vos enfants avez tous mal à la tête, ou si vous avez envie de vomir, ne croyez pas que ce soit la cause d’une épidémie de gastroentérite, c’est peut-être une intoxication au monoxyde de carbone. Dans ce cas-là, ne cherchez pas midi à quatorze heures, appelez immédiatement le Samu (15). Plus d’infos à voir sur le site de l’INPES ici.

La prévention des risques

Comme précisé en préambule de cet article, la meilleure façon d’éviter un accident est de faire entretenir correctement chaque année ses appareils de chauffage, mais aussi de production d’eau chaude. Vous pouvez également équiper votre maison avec un détecteur de monoxyde de carbone, c’est un appareil qui ne nécessite aucune installation particulière.

 

detecteur monoxyde carbone

L’hiver arrive, attention aux intoxications au monoxyde de carbone

Share this post